Le journal d’Uzbek

Un vieux Persan découvre avec stupeur et bonne humeur certains us et coutumes

Samedi 23 avril 2022 Ce jour-là, Uzbek se dit que marraine Lapine reste toxique. Fausse blonde ripolinée, l’adversaire n°1 de notre Persan ne renie ni ses gènes extrêmes ni sa mafia d'origine. Car son projet écorchera droits fondamentaux et libertés individuelles. Il modifiera 6 articles de la Constitution de 1958. Il piétinera l'héritage des Lumières en discriminant légalement les étrangers et en malmenant le droit d’asile. Il inscrira la priorité nationale dans la Constitution en cisaillant le droit du sol. Il instaurera un État autoritaire non fraternel en rognant les contre-pouvoirs, syndicats et presse, et visera à sortir en catimini de l'Union européenne. Et fera alliance sans vergogne avec des États illibéraux de l’Est. Bref, si nul n’y prend garde, en route vers la démocrature nourrie de populisme, de frexit rampant, de bricolage économique sous la démagogie du sacro-saint pouvoir d’achat. Et Uzbek conclut qu’il est urgent de démasquer, sous la douce Marine, la fourbe et brutale Tsarine.